DeLorean, marque mythique

Publié le 25 avril 2006 et modifié le 25 avril 2006 par  

A l’occasion de la rediffusion de la trilogie Retour vers le futur à la télévision, sur M6, je me suis intéressé à l’histoire peu banale de la voiture qui a servi de support à la machine spatio-temporelle de cette saga : La DeLorean DMC-12.
Cette voiture fut l’unique modèle de la marque DeLorean. En effet, à cause du trop peu de succès rencontré et de problèmes financiers qui ont suivi, la marque n’aura pas vécu plus de 3 ans.

Mais revenons sur la genèse de cette marque automobile pas comme les autres.

DeLoreanEn 1973, John Zacchary De Lorean, alors vice-président de General Motor Company décide de quitter ses fonctions pour créer sa propre marque de voiture.
C’est en 1975 que nait la DeLorean Motor Company (DMC) grâce au soutien d’appuis financiers, de personnel qu’il recrute, etc.
Après plus de 5 ans d’études et de recherches, la première DeLorean DMC-12 sort de l’usine de Dunmurry (Irlande) en 1981. Malheureusement, le succès escompté n’arriva jamais, la production tourne au ralenti jusqu’en 1983, date de la fermeture des usines et de la faillite de la société DMC.
Cette fin fut accélérée par le scandale qui entraina John Zacchary De Lorean devant les tribunaux pour une affaire de drogue. Il sera acquitté, mais il est trop tard, la société est perdue.

Les chaînes d’assemblage n’auront vues que 8000 exemplaires de la DMC-12 sortir de leur rang. La voiture est alors un échec retentissant.

DeLorean de Retour vers le FuturIl faudra attendre 2 ans pour qu’elle connaisse une semi-résurrection et son moment de gloire. En effet, elle sera choisie, en 1985, par Robert Zemeckis, le réalisateur de la trilogie Retour vers le futur pour servir de machine à voyager dans le temps à Marty McFly et Doc Brown. Le troisième et dernier épisode sera tourné en 1990. Les 3 films ayant eu un énorme succès durant ces 5 années, la voiture dont avait rêvé John Zacchary De Lorean est alors devenue une des plus célèbres voitures du cinéma.

Malgré l’échec commercial cuisant, ce modèle est donc entré dans l’histoire de l’automobile grâce au cinéma. D’ailleurs, encore de nos jours, la DeLorean est toujours associée à ces films.

Pour en savoir plus : Delorean Fr, DMC12.free.fr, des photos de la DMC-12, mesminiatures.com (crédit photos)


WordCamp Paris 2015, J’y serai ! Et vous ?

Commentaires

7 Réponses pour “DeLorean, marque mythique”
  1. Gu ! dit :

    J’adore ces films, et j’adore aussi cette voiture. Par contre, le bide commercial était prévisible. La carosserie en Inox était très lourde. Donc, les performances de la voiture ont été bien pâles par rapport aux concurentes.
    Dommage, car elle avait de la gueule et un bon potentiel. Par contre, on trouve toujours des DeLorean en bon état en général car la carosserie ne rouille pas.

  2. Louis Ringuette dit :

    Arreté de dire que parce que la voiture était recouverte de panneaux d’acier inoxidable,que la voiture était pesante.FAUX.Elle pesait environ 1250 kg.Les performances de la delorean a été diminuer a cause des pots catalityques installés sur la voiture,a cause des nouvelles restrictions anti-pollution,qui on commencé a s’appliquer a cette époque.La voiture aurait normalement du avoir 155hp.Ce n’est encore pas effrayant mais c’est déja mieu.Et si la compagnie n’avait pas fait faillite,il allait sortir un modèle twin turbos bon pour 230hp.Il n’y a qu’un exemplaire de cette delorean 2 turbos et c’est un américain qui la possède.Et je suis sure que c’est les grosses industries automobiles,(ford,gm,chrysler)qui on eu raison de John Delorean.Ces industries allié au gouvernement(parce que c’est le fbi qui a poussé John Delorean au crime avec la drogue,sachant qu’il était dans un trou financièrement,a cause d’un manque de pièces(arrivait pas)pour pouvoir monté d’autres autos),ils ont détruient la Delorean.La voiture était en demande.Les bon de commande était remplit a l’avance et certait qui recevait la voiture,la revendait 10 000$ de plus a ceux qui ne voulait plus attendre.Alors qu’est-ce qui est un bid commerciale la dedans,la Delorean motor company ou nos grosses industries,qui font vivre le pays et nos GOUVERNEMENTS.

  3. Louis Ringuette dit :

    Aller louer le film,Tucker un homme et son reve,vous aller comprendre ce que je veux dire quand je dis que que des grosses industries alié a des gens important peuvent arriver a bout de n’importe qui.Surtout quand ces gens arrives avec des idées nouvelles qui pourrait les mettres en péril.John Z. De lorean t’es un Roi de l’automobile,dors en paix et merci!

  4. Maxime dit :

    Bonjour,

    Je ne cherche pas a faire du tord a votre site mais juste une legere remarque a corriger, la delorean a été fabriqué à quelque millier d’exemplaire (je ne me souviens plus du nombre exact), mais je pense que vous vouliez dire que c’est le seul modele de la marque DMC qui a ete fabriqué.

    En esperant ne pas vous avoir embeter avec ce detail,

    Max

  5. Maxime dit :

    Bonjour,

    Je ne cherche pas a faire du tord a votre site mais juste une legere remarque a corriger, la delorean a été fabriqué à 9500 d’exemplaire (je http://www.leblogauto.com/2007/07/la-de-lorean-de-retour.html#more-10440), mais je pense que vous vouliez dire que c’est le seul modele de la marque DMC qui a ete fabriqué.

    En esperant ne pas vous avoir embeter avec ce detail,

    Max

  6. Ben Kenobi dit :

    Maxime > N’ayez crainte, je ne vous en veux pas pour votre remarque.
    Mais je ne vois pas trop où vous voulez en venir… mon article indique bien que la DMC-12 fut le seul modèle de la marque et fut fabriqué à quelques milliers d’exemplaires (8000 pour ce que j’indique et 9500 d’après votre source, nous ne sommes pas loin donc…)
    Ainsi, nous sommes bien d’accord tous les 2 et c’est le principal. 🙂

  7. Maxime dit :

    Effectivement, veuillez me pardonner pour cette erreur, j’avais mal lu.

    Cela m’apprendra a lire un site quand les yeux commence a en prendre un coup a la fin de la journée.

    Encore désolé,

    Maxime