N’oubliez pas votre brosse à dent

Publié le 2 mai 2006 par  

Non, il ne s’agit pas du retour du célèbre divertissement télévisé de Nagui mais d’un concept nouveau, intelligent et surtout très intéressant.

Effectivement, depuis aujourd’hui, il est possible de s’abonner à sa brosse à dents en ligne. Mais attention, là où le concept prend toute son ampleur, c’est qu’on nous propose de nous envoyer à domicile, tous les 2 ou 3 mois (au choix), la brosse à dent que l’on aura commandé et choisi au prélable sur le site web. La période où l’on oubliait de changer de brosse à dents est révolue. Dès que la nouvelle arrive dans notre boîte aux lettres, on ne se pose plus de question, on change !

Logo de brosseadomicile.comCe site web est simple à retenir : www.brosseadomicile.com. Tout comme le concept, le site est clair, pratique et intuitif.
Ainsi, sur ce site, on peut choisir la brosse de son choix, de la marque à la couleur en passant par le type de poil… le client est roi ! D’ailleurs s’il veut changer de brosse à dents la prochaine fois, c’est possible… suffit de la choisir sur le site et de modifier son profil client.
On ne paye qu’une seul fois le service pour la durée choisie et les tarifs ne sont pas prohibitifs bien au contraire.
L’idée est rudement simple mais qu’elle est efficace !

Pour concevoir ce projet, Frédéric Jan, le créateur de l’entreprise brosseadomicile.com, s’est basé sur la statistique suivante : en moyenne, nous ne changeons de brosse à dents que 1,5 fois par an, au lieu de 4 !

Les français oublient très régulièrement de changer de brosse à dents ou bien attendent que cette dernière ne soit totalement échevelée pour la remplacer. Le concept arrive donc à point nommé. Ainsi ce n’est plus à nous de penser à la brosse à dents, c’est elle qui vient à domicile nous prévenir de changer.

Pour suivre les débuts puis le développement de cette aventure, rendez-vous sur le blog officiel, le blog… à dent : http://brosseadomicile.typepad.com.

Qu’en pensez-vous ? Pensez-vous être intéressé par un tel service ? En tout cas après cela, il n’y aura plus d’excuses pour ne plus avoir une brosse à dents neuve.


WordCamp Paris 2015, J’y serai ! Et vous ?

Commentaires

8 Réponses pour “N’oubliez pas votre brosse à dent”
  1. Yann dit :

    Je suis sûr que la concurrence est déjà sur les dents.

  2. Fred dit :

    Merci Benoît,

    pour rejoindre ton titre de post : http://www.noubliezpasvotrebrosseadents.com ou encore http://www.noubliezplusvotrebrosseadents.com

    j’ai voulu en faire un teasing mais un peu trop décalé
    donc j’ai pris un autre thème de teasing !

    => Yann : la concurrence n’a que du bon pour développer le business, mais tu as des infos pour dire cela ?

  3. Zippy dit :

    Excellent, certainement une bonne niche, à voir sur la durée 😉

  4. Wam dit :

    Salut,

    J’crois que je suis un peu hors sujet mais je voulais juste signaler que je suis la recherche de vidéos de cette ancienne emission de Nagui.

    Voila, donc si quelqun aurait par hasard des archives de N’oubliez pas votre brosse à dents, il peut contacter sur mon blog : http://blog.france2.fr/nagui

    Merci.

    A+

    Wam

  5. Yann dit :

    Fred> C’est une petite souris qui me l’a dit.

  6. jane mother dit :

    BONJOUR,

    TRES BONNE IDEE POUR MA PART, EN FAISANT MES ACHATS AU SUPER MARCHE J ACHETE TOUS LES MOIS 4 BROSSES A DENTS DIFFERENTS MODELES – NOUS SOMMES DEUX PERSONNES SIMPLE NON ?

    BONNE JOURNEE JM

Vérifiez ce que d'autres disent à propos de cet article...

Trackbacks

  1. PlopBlog dit :

    Brosse à dents…

    Les dentistes recommandent de changer de brosse à dents tous les 3 mois. Or, en France, la moyenne n’est que de 1,5 brosses par an, au lieu de 4 ! Et vous ?
    Pour ne plus oublier d’en changer et avoir une bonne hygiène dentaire,……

  2. Abonnez vous à votre brosse à dents…

    Vous êtes abonné au gaz, à l’électricité, à des magazines, au téléphone, à Internet, mais êtes vous abonné à votre brosse à dents?
    Cette question à priori stupide, l’auteur du site http://www.brosseadomicile.com se l’est pourtant pos…