La campagne de presse 2006 de Cadremploi.fr

11 août 2006 par  
Classé dans Pub - Communication - Marketing

Commentaires fermés sur La campagne de presse 2006 de Cadremploi.fr

Logo Cadremploi.frLe célèbre site de recherche d’emploi pour cadres nous présente sa campagne de presse 2006. Elle se compose de 2 éléments :

  • Des affiches, sans doute destinées aux magazines professionnels et à la presse nationale. (à voir dans la suite de cet article)
  • Un spot TV

  • Télécharger la vidéo

Le spot TV est plutôt comparable à un « jingle » de par sa durée, très courte. Il est utilisé, notamment pour le partenariat entre une émission et la société de recherche d’emplois.
Concernant les affiches, le moins que l’on puisse dire c’est qu’elles sont très simples. En reprenant les sigles biens connus de l’emploi en France (CDI, CDD, CV…), Cadremploi.fr les détourne en leur attribuant une toute autre signification. Le but est de montrer que la recherche d’emploi qui passe par cadremploi.fr est une recherche positive et efficace… le tout avec un brin d’humour.
C’est simple, rapide et clair.

Le point négatif que l’on pourrait indiquer dans les deux cas (spot et affiches) c’est que cette simplicité pourrait éventuellement nuire à la compréhension globale de la campagne. Mais le risque semble faible vu le public visé. Il faut noter que le logo et le slogan de cadremploi.fr sont toujours bien visibles, ce qui aide, au final.
Lire plus

Une offre d’emploi étonnante et stupide

Une agence de l'ANPEComme tous les matins, je démarre Thunderbird afin de regarder si j’ai reçu des e-mails. Comme presque tous les jours, j’ai mes e-mails d’offres d’emploi envoyés par différents sites auxquels je suis abonnés dont l’ANPE.
C’est justement de l’ANPE dont il va être question dans cet article. Déjà que mon opinion sur cette institution n’est pas forcément très bonne, vue le peu d’expériences satisfaisantes qu’elle m’a fait vivre jusqu’à maintenant.
Mais le mail reçu ce matin ne va encore pas aller en leur faveur. Déjà, que celui-ci est d’une présentation exécrable, il faut vraiment être armé de courage, de patience et bonnes lunettes pour lire les annonces reçues. Tout est présenté en mode texte, quasiment frappé au kilomètre sans aucune mise en page ! beurk ! Si ces annonces n’étaient pas sur mon écran d’ordinateur, j’aurais pu croire qu’elles avaient été tapées à la machine à écrire…
Alors quand chacun des mails comportes une vingtaine – voire plus – d’offres d’emploi, simplement séparées d’un simple traits, on peut facilement imaginer les difficultés de lisibilité… Ce sont les personnes qui ont des déficiences visuelles qui sont à plaindre. N’est-ce pas à une agence comme celle-ci de montrer l’exemple ?
Enfin je ne m’étendrais pas, là n’est pas le sujet de cet article.

Mais revenons à cet e-mail de l’ANPE reçu en ce samedi matin.
Après avoir bien pris mon souffle, je plonge dans cet amas d’annonces. Soudain, une annonce a attiré mon attention. Non pas qu’elle m’intéressait – elle ne correspond pas à ce que je cherche – mais c’est plutôt le type d’emploi proposé et l’expérience demandée pour postuler.
J’explique, il est indiqué qu’il s’agit d’un emploi en CDD (jusque là rien d’exceptionnel…) d’une durée, accrochez-vous bien, de 1 jour (oui, oui ! une seule et unique journée). Passée la surprise du type de contrat et de sa durée (pour ce genre de durée, on est plus habitué à voir de l’intérim non ?), je poursuis ma lecture.
Mon étonnement va grandissant lorsque je tombe sur la ligne « Expérience demandée ». On requiert alors 1 an minimum passé sur un emploi similaire

J’allais oublié ! Le poste offert, dont le nom aguicheur pourrait faire rêver (Merchandiseur), n’est en fait qu’un simple emploi de mise en rayon dans un hypermarché.

Incroyable !
Lire plus

Posse Press en détresse (3)

14 décembre 2005 par  
Classé dans Economie - Société

Logo Posse Press
Au revoir Posse Press !

Le jugement de liquidation de la société Posse Press est tombé aujourd’hui, le 14/12/2005.
[…]
Les abonnés devraient, bien que cela soit du ressort du mandataire liquidateur, pouvoir voir leur abonnement converti chez un confrère.

La fin a été douloureuse, mais il y a eu auparavant 12 belles années. Ce que je retiendrai, après l’esprit qu’il y a toujours eu chez Posse Press au sein de l’équipe, c’est la relation qui s’est établie […] avec les lecteurs. C’est quelque chose de rare et qui m’a beaucoup apporté, pas seulement professionnellement mais aussi personnellement.

C’était un plaisir.

Je vais de ce pas m’inscrire sur le nouveau forum. Mais je resterai discret. Comme un membre ordinaire, quoi.

A bientôt à tous,

Romain Canonge (Directeur des Publications de Posse Press)

Il était un peu plus de 18 heures, quand, par ces mots, Romain Canonge, a annoncé la triste nouvelle de la fin de Posse Press sur le forum de la société d’édition.
Ainsi, cette fin tragique, montre une fois de plus, la fragilité de l’indépendance de la presse spécialisée.
Pour ne citer que l’exemple du marché de feu PC Team, ne reste plus que 2 indépendants que sont Canard PC et Total Jeux PC… pour combien de temps ? Le reste du marché est “monopolisé” par le groupe international Future Publishing et ses 3 magazines de jeux vidéo.

Comme l’attestent les nombreux commentaires de la Communauté de lecteurs laissés sur le forum de Posse Press, il s’agissait d’une des meilleures sociétés d’édition (si ce n’est la meilleure) pour le contenu éditorial des magazines. Aucun autre magazine ne saura venir comblé le vide créé.

Je finirais donc cet article par dire un grand Merci à Posse Press pour m’avoir fait découvrir tant de choses en informatique au travers de PC Team et surtout pour sa ligne éditoriale si particulière qui faisait son charme et qu’on ne retrouve(ra) nulle part ailleurs. C’était là le point fort de son indépendance !
Posse Press paie le prix fort, le prix de son indépendance. Pourquoi faut il que les meilleurs disparaissent au profit des moins “bons” ?

Donc adieu Posse Press ! Bon courage et bonne chance à toute l’équipe pour l’avenir.

Pour ce qui concerne le forum, un nouveau vient d’être ouvert par Gu !, le webmaster, à cette adresse : http://www.post-posse.info. En effet, le site web officiel de Posse Press ferme ses portes.
Il s’agit d’un nouveau lieu de rassemblement de la Communauté créé par Posse Press. Il est maintenant totalement indépendant.

Précédents articles sur le sujet : Posse Press en détresse, Posse Press en détresse (2)

Posse Press en détresse (2)

24 novembre 2005 par  
Classé dans Economie - Société, Paris

Logo Posse PressDepuis le 12 octobre 2005, Posse Press, éditeur de PC Team, Login, Studio Multimédia, PDA & Mobiles Journal et de Bédéka est en redressement judiciaire.

Les candidats intéressés par une éventuelle reprise de tout ou partie de la société avaient jusqu’à la mi-novembre pour déposer leur dossier auprès de l’administratrice judiciaire.
Cette période étant passée, on vient d’apprendre qu’une audience de délibération aura lieu le 7 décembre 2005. Ce passage devant le tribunal aura pour but d’analyser les candidatures à la reprise afin de déterminer s’il en existe des intéressantes.
Si, malheureusement, aucune de ces candidatures ne s’avérait intéressante, la liquidation juduciaire serait alors prononcée. Espérant ne pas en arriver là…

Amis et ex-collègues, je vous renouvelle tout mon soutien.

Précédent article sur le sujet : Posse Press en détresse

Posse Press en détresse

21 octobre 2005 par  
Classé dans Economie - Société, Paris, Perso

Logo Posse PressC’est officiel depuis le 12 octobre 2005, Posse Press, éditeur de PC Team, Login, Studio Multimédia, PDA & Mobiles Journal et de Bédéka est en redressement judiciaire.

Posse Press, figure emblématique de la presse informatique encore libre et indépendante est en détresse. Elle a été le fleuron du secteur dans la deuxième moitié des 90’s, le marché de la presse spécialisée en informatique étant devenu ce qu’il est, face aux magnats internationaux de la presse, cette PME indépendante est devenue fragile. La lutte est inégale.
La situation est donc très délicate. Posse Press représente le meilleure de la presse informatique et de loisir pour un très grand nombre de lecteurs qui lui sont fidèles depuis de longues années. Il est inconcevable qu’une telle société puisse disparaître.

Que deviendrait cette presse informatique, déjà largement dominée par le grand groupe Future Publishing, qui, de rachat en rachat, possède à présent les 4/5 des magazines du secteur. A quoi cela sert-il d’avoir 462 magazines différents s’ils appartiennent tous au même éditeur ? C’est la qualité même du contenu éditorial qui est menacée. Un seul propriétaire signifie aussi une seule et même ligne éditoriale, la diversité culturelle dont on a parlé récemment est effectivement en danger. Il faut la protéger !
L’indépendance de Posse Press a été sa force très longtemps, pourquoi doit-elle devenir sa faiblesse aujourd’hui ? Personne ne venait lui édicter une quelconque conduite à suivre… Il faut que cela puisse continuer !

PC Team FanAmies lectrices, amis lecteurs des magazines Posse Press, bien que la situation actuelle soit difficile, s’il y a encore quoi que ce soit à faire, alors faisons le !
La Communauté des magazines Posse Press doit se mobiliser… et elle va le faire ! (voir aussi ici…)

  • N’hésitez plus, foncez chez votre marchand de journaux acheter les numéros d’octobre toujours en kiosque…
  • Profitez en même pour remettre plus en avant les numéros cachés par d’autres magazines dans les rayons.
  • Renvoyez votre bulletin d’abonnement. etc.
  • Page Suivante »