Big Buck Bunny : film d’animation libre

Big Buck BunnyLe fait est assez rare pour le souligner mais à l’heure du piratage de tout média numérique, parler de film d’animation libre et gratuit à de quoi faire réagir.

Big Buck Bunny est en effet un film d’animation réalisé entièrement à l’aide d’outils et logiciels libres comme Blender pour le plus connu. Les majors n’ont qu’à bien se tenir… avec leur arsenal coutant des milliers de dollars.

Ce film est ainsi diffusé gratuitement sous licence Creative Commons en plusieurs format dont de la HD (de la vraie HD en plus !)

Il ne s’agit que d’un court métrage mais la finesse de la réalisation est suffisamment remarquable pour faire de cette œuvre un événement. Certes, ce n’est pas la première fois qu’un film d’animation est diffusé de la sorte – Elephant Dream avait été précurseur -, c’est la deuxième fois… mais cela montre l’enthousiasme pour ce genre d’initiative. Et voir la qualité du résultat montre les étendues des possibilités dans le domaine.

D’autant plus que le scénario bien que simple est terriblement captivant et drôle. C’est une histoire sans parole mettant en scène un gros lapin qui manifestement adore la nature et ses beautés… mais des écureuils et autres bêbêtes ne voit pas cela d’un bon œil et tente de lui faire la guerre. L’humour est très sympa et fait mouche tout de suite.

Pour vos yeux ébahis le voici ci-dessous en streaming haute qualité :

Si vous souhaitez le télécharger pour le regarder sur un plus grand écran c’est par ici. et c’est gratuit !

Pourquoi utiliser Internet Explorer ?

Internet Explorer is badVoici un texte démontrant tout l’intérêt d’utiliser le navigateur Internet de Microsoft : Internet Explorer. Je vous recommande sa lecture de toute urgence.

Non, je ne suis pas dingue… je n’ai rien changé à mes habitudes de navigation. Lisez le texte, vous comprendrez immédiatement où je veux en venir.

Vive Firefox ! 😉

Source : via Standblog

Firefox 1.5 disponible

Logo de FirefoxLe navigateur web Firefox de la Mozilla Foundation nous arrive enfin en version 1.5. Cette évolution intervient un peu plus d’un an après la version 1.0 qui avait fait connaitre ce navigateur alternatif au grand public.
Aujourd’hui, il peut être fier du chemin parcouru. Après plus de 113 millions de téléchargements, il possède près de 15 % de part de marché derrière Internet Explorer de Microsoft… et sa popularité ne se dément pas, bien au contraire.

Au programme de cette dernière version, on trouve plusieurs améliorations notables.

  • Ainsi, un système de mise à jour automatique fait son apparition, ce qui permettra de maintenir son navigateur à jour en toute simplicité. Il ne sera donc pas nécessaire de télécharger à chaque fois le programme intégralement, seules les mises à jours utiles seront installées.
  • Autre détail, c’est la possibilité de déplacer et d’organiser les onglets comme on le souhaite par un simple “glisser/déposer”. Ce n’est pas grand chose, mais cela devrait satisfaire un certain nombre d’utilisateurs.
  • Le point fort de Firefox a même été encore amélioré, à savoir sa rapidité de chargement et d’affichage des pages web.
  • De même que le filtre anti popup a été revu et renforcé.

Plusieurs autres points ont été améliorés voire modifiés ou simplement ajoutés… pour plus de détails rendez-vous sur le nouveau site web de la Mozilla Foundation.

Sources : PC INpact, Matbe, Clubic.

Vive Firefox !

100 millions d'exemplaires de FirefoxFirefox 1.0 de la Mozilla Foundation, le célèbre navigateur Internet alternatif à Internet Explorer, qui monte, qui monte, vient d’atteindre 100 millions d’exemplaires téléchargés en 1 an.

On ne citera plus les innombrables points forts de ce navigateur comparés à son rivale de toujours de chez Microsoft, le public l’a d’ailleurs compris… Evolutivité, réactivité et praticité. Voici 3 mots qui résument bien la philosophie de ce navigateur.
D’ailleurs la version 1.5 est prévu pour les semaines à venir. C’est avec impatience qu’on l’attend !

Pour fêter l’occasion, le site web Spread Firefox organise un jeu original. Il suffit de se prendre en photo avec la page spéciale de l’événement. Simple ! )

Merci à PC INpact pour l’info. ;)