Géoportail de l’IGN en avant première

Annecy vue par le GéoportailJean-Michel Billaut a interviewé Patrick Leboeuf de l’Institut Géographique National (IGN). Celui-ci est le responsable du projet Géoportail de l’IGN. Il s’agit du futur logiciel de géolocalisation (Google Earth, NASA WorldWind…) qui sera consacré au territoire français. Il bénéficiera d’images hautes définitions et très précises (1 pixel = 50 cm) et cela pour toute la France.

Durant cet entretien, JM Billaut a filmé la démonstration qui lui était faite de l’application. Il ne s’agit bien sûr pour le moment que d’une maquette du projet mais le résultat sera le même pour la version publique. Rappelons qu’elle sera disponible dès juin 2006 avec des images en 2D. La 3D n’arrivera, quant à elle, que début 2007.

Source : Jean Michel Billaut et IGN

Ariel et l’affichage sauvage

La célèbre marque de lessive Ariel a réalisé une campagne d’affichage sortant de l’ordinaire. Il s’agit d’un affichage que l’on peut qualifier de sauvage dans le sens où il ne respecte aucun standard connu pour ce type de communication. L’affiche n’est ni présente sur un panneau de 4×3 mètres, ni sur des abribus ou autres supports bien connus.
Elle est posée directement sur un mur au coin d’une rue… mais sur les 2 côtés de l’angle de ce mur. Elle représente 2 hommes, un homme d’affaires et un peintre marchant dans la même direction mais cachés par l’angle du bâtiment… annonçant un choc inévitable. Les pauvres vont en voir de toutes les couleurs, surtout le costume du businessman.

Ariel

Source : Marketing Alternatif

Un site d’affluence

Le mois de mars 2006 est un mois qui restera dans les annales de BenSite. En effet, avec 1930 visites dont 1841 uniques, un record d’affluence a été battu. Avec des pointes à près de 150 visites quotidiennes et ce à plusieurs reprises dans le mois, BenSite et surtout BenBlog ont remporté un franc succès. Cela c’est grâce à vous, lecteurs, fidèles ou pas mais toujours satisfait du contenu du site… Les commentaires laissés sur le blog ou envoyés par e-mail l’attestent.
Il se trouve que c’est ce moment que j’ai choisi pour faire évoluer ce site pour un meilleur confort de visite, de lecture et de navigation. J’espère que vous continuerez à me lire toujours plus nombreux. Je vous en remercie d’avance.

Il est à noter qu’un autre record mérite notre attention. Il est fort intéressant car il reflète davantage le progrès et le chemin parcouru depuis ces derniers mois. En fait, le 22 septembre 2005, on fêtait le 1000e visiteur. Aujourd’hui à l’heure où j’écris ces quelques lignes, le compteur indique fièrement 8780 visites. Ainsi en un peu plus de 6 mois, le nombre de visites a presque été multiplié par 9 et son affluence mensuelle multipliée par 6.
Rappelons à titre de comparaison que lors de son premier anniversaire au mois de juin 2005, le site n’enregistrait que 618 visites.

Bienvenue sur BenBlog 2.0

Bienvenue sur BenBlog 2.0 qui succède donc à BenBlog 1.0 (on ne l’aurait pas deviné ! :D). Il constitue donc la partie actuellement visible de l’ensemble que formera mon prochain site web personnel ‘officiel’ : BenSite 2.0
Pour le moment, on accède directement à BenBlog par l’URL principal (www.benoitcatherineau.info). Mais cela devrait changer dans les jours à venir puisque je souhaite que mon site web (BenSite 2.0) ne soit pas articulé autour de BenBlog mais l’inverse, c’est-à-dire que BenBlog fasse partie de BenSite.
Ainsi, une page d’accueil statique fera son apparition et des pages viendront compléter le contenu de l’ensemble. Ces pages reprendront pour la plupart le contenu de mon site précédent… mais pas seulement. Elles seront créées petit à petit.

Comme vous le constaterez, BenSite et BenBlog 1.0 restent plus ou moins accessible afin de ne pas perturber certains liens qui subsisteraient toujours. Cependant, je vais instaurer une redirection automatique des pages d’accueil vers ce nouveau site web. J’indiquerai également la nouvelle adresse partout où il sera nécessaire (header du blog, liens divers…) afin que les habitués… et les autres retrouvent leur marque rapidement.

Vous pourrez voir dans ma “to-do list” tout le travail qu’il me reste à effectuer pour parvenir à un résultat digne de mes espérances. Par exemple, je vais personnaliser le thème de ce site afin qu’il corresponde davantage à ce que je veux.
J’attends vos éventuelles remarques et critiques (constructives). Ce site est le mien mais aussi le vôtre.

Adieu le 12

Dès lundi 3 avril 2006, le 12, le célèbre numéro des renseignements français raccrochera définitivement sa ligne. Il disparaît donc au profit d’une kyrielle de numéros en 118 qui se partage dorénavant le marché. C’est ainsi que depuis plusieurs mois la bataille publicitaire fait rage entre tous ces services nouveaux. Combien parviendront-ils à résister ?… l’avenir le dira.

Cependant, parmi les campagnes publicitaires les plus marquantes, nul doute que le 118 218 de la société Le Numéro possède une longueur d’avance sur la concurrence. Qui n’a pas en tête la chanson de Véronique et Davina reprise en rythme par 2 trublions en tenues de gymnastique : TouTouYouTou… avec les multiples mises en scènes dont ils sont les héros depuis ces derniers mois ?

Votez 118 218Pour marquer la fin du 12, le 118 218 lance une opération spéciale sur le thème d’une campagne électorale où les “électeurs” auront à choisir leur service de renseignements téléphoniques. C’est évidemment le 118 218 qui est plébiscité.
Mais au-delà de cela, j’ai beaucoup apprécié l’accroche : Pour une France qui cherche, des renseignements qui trouvent. C’est simple mais efficace.
De plus, les spots TV qui commencent à être diffusés depuis hier sont, comme à leur habitude, drôles et originaux. L’une parodie Valéry Giscard d’Estaing faisant ces adieux télévisés après sa défaite en 1981, l’autre reprend le discours de Luther King. En parallèle, le plan média bien huilé permet de voir en ville un affichage avec le visuel ci-contre (entre autres).
Afin d’accompagner cette “élection”, Le Numéro a mis en place un site web spécial : www.votez118218.fr, sur lequel on peut d’ailleurs visionné les spots en question.

118 008Les autres numéros en 118, bien que ne manquant pas d’imagination sont moins percutants que lui.
Parmi les exemples que l’on peut citer, nous avons le 118 008 qui a renommé la ville de Douze dans le Cantal (ce qui est plus fort que le spot TV de la grand-mère).
Parmi les autres concurrents le 118 000 avec ses airs bretons entrainant et rigolos…

Mais c’est bien le 118 218, qui avec son buzz du départ a vraiment su s’imposer… niveau image de marque j’entend. Je ne jugerai pas de la qualité des services que je ne connais pas.