Le marketing, c’est quoi ?

Vous vous êtes toujours demandés ce qu’était le marketing et ce que cachait ce terme barbare. Voici une petite leçon qui devrait vous permettre de pouvoir vous faire une meilleure idée de la signification de ce mot dont on nous parle de plus en plus.

C’est une méthode plutôt drôle, mais les exemples choisis restent relativement proches de la vérité. Maintenant vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas savoir ce qu’est le marketing.

La méthode par l’exemple, c’est le meilleur. Dont acte !

Côté féminin

Tu es dans une soirée, tu vois un mec qui te plaît ; tu t’approches et tu lui dis : “Je suis super bonne au plumard”.

Ça c’est du marketing direct.

Tu es dans une soirée, tu es avec un groupe d’amis, tu vois un mec qui te plaît, un de tes amis s’approche et il lui dit : “Tu vois cette nana, elle est super bonne au plumard”.

Ça c’est de la pub.

Tu es dans une soirée, tu vois un mec qui te plaît, tu t’approches, lui demandes son numéro de téléphone. Le lendemain tu l’appelles et tu lui dis : “Je suis super bonne au plumard”.

Ça c’est du télémarketing.

Tu es dans une soirée, tu vois un mec que tu connais, tu t’approches, tu lui rafraîchis la mémoire et tu lui dis : “Tu te souviens comment je suis super bonne au plumard.”

Ça c’est du Customer Relashionship Management (ou Gestion de Relation Client).

Tu es dans une soirée, tu vois un mec qui te plaît, tu te lèves, tu t’arranges un peu les fringues, tu t’approches, tu lui sers un verre. Tu lui dis qu’il sent bon, qu’il est bien sapé, tu lui offres une clope et tu lui dis : “Je suis super bonne au plumard”.

Ça c’est de la Relation Publique.

Tu es dans une soirée, tu vois un mec qui te plaît, tu t’approches et tu lui dis : “Je suis super bonne au plumard” et en plus tu lui montres tes seins.

Ça c’est du merchandising.

Tu es dans une soirée, un mec s’approche et te dit :”J’ai entendu dire que t’es super bonne au plumard”.

Ça c’est du Branding, « Le pouvoir de la Marque ».

Côté masculin

Tu es dans une soirée, tu vois une nana qui te plaît, tu t’approches et tu lui dis : “Je suis une bête sexuelle, je suis super bon au plumard et en plus je tiens toute la nuit”.

Ça c’est de la publicité mensongère, et c’est puni par la loi.

Tu es dans une soirée, tu vois une nana qui te plaît, tu la mates avec des potes, tu fais des réflexions très fines, tu te bourres la gueule, tu ne fais rien du tout et tu rentres bredouille.

Ça c’est la réalité du marché.