Le heuro, le zeuro et le français

Que sont le heuro et le zeuro, me demanderez-vous à la lecture de ce titre hétéroclyte ?

Réfléchissez un instant, je suis persuadé que tout un chacun en entend parler tous les jours. En effet, que ce soit à la télévision ou à la radio, rares sont les présentateurs à ne pas y faire allusion. Alors, vous ne voyez toujours pas ?

Le heuro et le zeuro sont pourtant notre monnaie… Du moins à en croire les médias, les commerçants et une masse incroyablement nombreuse de français.
Combien de candidats à un jeux à la radio ou à la TV sont repartis avec un gain de “mille cinq cents heuros” ? ou bien encore combien de personne ne vous ont jamais demandé “vingt zeuros” ?

M’aurait-on menti en m’annonçant l’arrivée de l’euro comme nouvelle monnaie ? J’ai été rassuré de voir que je n’étais pas le seul à m’en inquiéter en lisant ce très bon article sur le blogmédias qui donne quelques éléments de réponses et réalise une analyse intéressante du phénomène. L’article est d’ailleurs beaucoup mieux écrit que le miens mais cela est une autre histoire…

Personnellement ces erreurs de prononciations ont tendance à me faire dresser les cheveux sur la tête. Il s’agit d’une incohérence énorme car ces mêmes gens ne disent pas leur âge ainsi : “J’ai quatre-vingts hans” ou “j’ai vingt zans” et ne parlent pas de l’Histoire ainsi : “il y a cinq cents hans”, etc. Est-ce si difficile d’oublier le heuro et le zeuro pour revenir à notre vraie monnaie qu’est l’euro ?
A croire que le terme euro fait peur à la France. Personne ne veut le dompter, l’apprivoiser et l’utiliser tel qu’il est. Il s’agit effectivement d’un simple nom commun comme tant d’autres. La liaison est donc de rigueur avec le chiffre qui le précède.
Ainsi on dit bien “cinq cents-z-euros” et “vingt-t-euros” mais “quatre-vingts-z-euros”.
Et dans le même temps, on ne peine pas faire une liaison qu’il ne faut pas pour les mots possédant des “h” comme “haricots”. Est-ce le paradoxe du Français ?

Finalement à n’en pas douter, le problème provient davantage du fait que les Français ne savent pas accorder leur nombre. Afin d’éviter toute erreur de prononciation tel le zeuro, ne font pas de liaison du tout… ce qui donne le heuro.

Alors Françaises et Français, apprenez à prononcer l’euro correctement. S’il vous plait ! Quant aux médias, vous qui êtes, d’une certaine façon, les représentants de notre langue, appliquez-vous et montrez l’exemple. Merci d’avance. C’est pourtant pas bien compliqué à faire…

Françaises, Français, à vos dictionnaires, prêt, partez !

Le blog de Jean-Marc MORANDINI

Jean-Marc MorandiniAu hasard de mes pérégrinations webesques, je suis tombé sur le blog de l’animateur radio et ex-animateur TV Jean-Marc Morandini.
On se souvient tous de son illustre émission TV Tout est possible et sa si célèbre réplique avant la réclame : “Ne zappez pas !”.
A cette époque, ce n’était pas mon animateur préféré. Je n’aimais pas particulièrement son émission et encore moins son style. J’étais encore jeune à l’époque et ne m’interessais pas à ce genre d’émissions. Aujourd’hui, j’ai rangé mes a priori sur lui et c’est avec plus de motivation que je vous encourage à vous rendre sur ce weblog.
En effet, il parle très librement de tout ce qui s’est passé, se passe et se passera à la télévision et à la radio… de manière générale il parle du PAF, ce fameux Paysage Audiovisuel Français.
C’est vraiment intéressant puisqu’en plus de l’information pure et simple, il donne parfois son avis de journaliste. Ce qui donne une dimension particulière à ce site web. Certains sujets sont développés, d’autres sont simplement abordés ou présentés sans autre fioriture.

Il profite également de ce moyen pour faire son auto-promo pour son émission radio (mais sans excès)… mais peux-t-on lui en vouloir ?

Le blog de Jean-Marc MORANDINI

Mise à jour : Le blog de Jean-Marc Morandini est fermé depuis le 28 mars 2006… mais il a rouvert depuis le dernier trimestre 2006 à cette adresse : http://www.jeanmarcmorandini.com/

Un canular patriotique

Lors de la cérémonie des Hymnes peu avant le début de la rencontre opposant l’Eire à la France, tous les joueurs de l’équipe de France, le 6 septembre 2005, ont chanté la Marseillaise la main sur le coeur. C’est relativement exceptionnel que tous les joueurs face ce geste durant l’hymne français. Alors les Bleus devenus patriotiques ? En quelque sorte !

En fait tout a commencé par un canular d’un célèbre imitateur de la radio Rires & Chansons : Gérald Dahan.
Il est parvenu à joindre Raymond Domenech et Zinédine Zidane par téléphone en se faisant passer pour Jacques Chirac. Ainsi, il a pu demander au capitaine des Bleus que toute l’équipe se mette la main sur le coeur durant la Marseillaise.
A écouter ici :
[http://benoitcatherineau.free.fr/divers/rireetchansonsdahan.mp3]

Allez les Bleus, sans rancune, c’était pour la bonne cause ! 😀