Nike réinvente la publicité

Nike WomenNike vient d’abattre son jeu marketing. Sa nouvelle campagne publicitaire audivisuelle est essentiellement en ligne, sur Internet. Son site web est devenu le centre névralgique de l’opération, il est, en effet, divisé en sous sites, en fonction des différentes marques.
Que ce soit pour sa marque Nike Footbal ou bien pour Nike Women, la technique est similaire. Des vidéos originales sont au coeur du projet et les sous-sites possèdent alors une nouvelle identité propre avec des rubriques spécifiques et inédites.

Ainsi, il y a quelques jours nous avons pu voir, pour Nike Football, Eric Cantona interrompre un programme TV pour lancer un message d’espoir pour le football avec le slogan « Joga Bonito« .

Maintenant, il s’agit de Nike Women qui frappe un grand coup. On garde le principe de la vidéo mais on l’étend et de plusieurs façons. La campagne, axée sur un vidéo clip musical, est accompagnée de 3 autres spots dont l’accroche est « Honnêtement pourriez-vous dire que je ne suis pas une athlète ?« .
Là où le principe devient quelque peu novateur c’est qu’une interactivité est instaurée. D’une part, il est proposé d’apprendre à danser comme la chanteuse du clip avec des cours en vidéo. D’autre part, toutes les vidéos disponibles – clip, spots, cours… – sont mis à disposition afin que vous puissiez non seulement les visionner en ligne mais aussi les envoyer par e-mail, les télécharger, les commander ou bien les mettre en ligne… sur votre blog. Simple, mais il fallait y penser !
Voici, par exemple, le fameux clip :

Source : Nike

Information donnée par ViaMedias et par l’Attrape Souris, le Blog du e-Marketing

De la chronologie des séries TV

Commentaires fermés sur De la chronologie des séries TV

Vous êtes nombreux, j’en suis sûr, à être exaspérés de constater que, bien souvent, certaines chaînes de télévision – hertzienne ou non – diffusent des séries (notamment américaines) dans un ordre tout à fait aléatoire. Cette pratique porte un préjudice certain à la compréhension de l’histoire, surtout quand celle-ci est censée se dérouler chronologiquement au fil des épisodes. Ainsi, imaginez donc une série telle que 24 heures chrono diffusée dans le désordre… inimaginable ! Alors pourquoi pour d’autres séries, les chaînes ne se privent pas de le faire, aussi bien lors de premières diffusions que lors de rediffusions ?

Séries

Avons-nous à faire à un total manque de respect pour le téléspectateur de la part des chaînes ? On peut le croire. Pourtant les chaînes ont tout à fait les moyens d’organiser une diffusion dans l’ordre logique des sites séries. Est-ce encore une question d’audimat, à savoir que certains épisodes sont mieux que d’autres ? ou encore est-ce parce que d’autres épisodes sont plus violents que d’autres et ne conviennent pas à la cible potentielle de public devant son écran à l’heure de diffusion ?
Dans tous les cas, il me semble que ces pseudo-raisons économico-éthiques ne sont que de simples excuses cachant un irrespect total, non seulement, comme je le viens de le dire, pour le télespectateur mais aussi pour les créateurs et producteurs des séries en question. Le travail effectué se voit, d’une certaine manière, complètement baffoué !

On pourrait même dire qu’en usant de cette pratique, les chaînes incriminées favorisent le piratages de ces séries. Effectivement, les téléspectateurs seront plus enclin à télécharger les séries sur le Net afin d’être sûr de les regarder dans l’ordre normal. La lutte actuelle pour le respect des droits d’auteur ne devrait-elle pas être accompagnée d’une lutte pour le respect des oeuvres en question ?

C’est dans cette perspective que Jean-Marc Morandini, auteur du premier blog sur la télévision en France, vient de lancer un combat contre ces pratiques abusives. Comptant sur le soutien des lecteurs de plus en plus nombreux de son blog, il va, lui et son équipe, débuter dans les jours à venir, une opération « commando » afin d’essayer d’enrayer ce système de diffusion.
Il demande donc au plus grand nombre de venir le soutenir en participant à la discussion lancée sur ce sujet.

Compter en binaire avec ses doigts

5 février 2006 par  
Classé dans Sciences - High Tech - Web

Si vous avez toujours eu des problèmes, comme moi, pour compter en binaire, sachez que vos dix doigts pourront vous aider. Si vous pensiez pouvoir compter seulement jusqu’à 10 avec vos 2 mains, vous vous fourvoyez.
En effet, grâce à ces deux dernières, vous serez dorénavant capable de compter jusqu’à 1023. Eh oui !

La preuve en image sur cette page qui vous apprendra comment faire, sous forme d’une BD très amusante mais aussi très instructive.

… en ajoutant vos deux pieds vous pourrez même compter jusqu’à… tenez-vous bien… 1 040 075 !

Facile ! 😉

Source : PC INpact

Sanction disciplinaire inappropriée

2 février 2006 par  
Classé dans Humeur - Réaction

Je donne un gros carton rouge à l’éducation nationale.

Deux camarades de classe de mon petit frère, actuellement en 5e, ont écopé de 8 jours entiers d’exclusion du collège. Voyant une telle sanction disciplinaire, je suppose qu’une faute relativement importante et grave a été commise par les deux garnements. Ce qui justifierai donc cette décision des hautes instances de l’établissement scolaire. Eh bien, que nenni !

Certes, un acte répréhensible a bien été effectué par les deux collégiens, mais la taille de la sanction ne me semble pas adaptée. En effet, d’après ce que je sais, ils sont coupables d’avoir “baissé le pantalon de quelques camarades dans les vestiaires, lors de la séance de sport”. Ils ont été surpris en flagrant délit par le professeur, ce qui a entrainé par la suite la punition indiquée. Les victimes ayant pu être quelque peu bouleversées et surpris par ces actes, on peut comprendre la nécessité d’infliger une punition. Encore faut-elle que celle-ci soit appropriée à la faute commise…

Ainsi, pour une stupide chamaillerie sans conséquence trop grave finalement, les dirigeants pédagogiques ont décidé de bannir ces jeunes gens durant un délai de 8 jours de leur collège.
Je ne dis pas qu’aucune sanction ne doit être donnée, mais là, s’agissant, déjà de “cancres”, cette décision a du davantage leur faire plaisir que de la peine… Ils vont pouvoir profiter d’une bonne semaine de “vacances”. Autant qu’à leur âge, c’est le pied !
N’aurait-il pas été plus judicieux de leur donner des travaux d’intérêt général au sein du collège pour leur faire prendre conscience davantage de leur acte et de leur bêtise ? Car même si ce dernier n’est pas dramatique, il mérite tout de même une sanction, pour la forme…
Par exemple, leur faire ramasser les papiers trainant dans la cour n’aurait-il pas été plus instructifs pour eux et utile par la même occasion au collège ? etc.

Il est à noter que pendant la durée de l’exclusion, il a été demandé à deux autres élèves de la classe de leur porter le travail effectué en cours ainsi que les devoirs à faire à la maison afin qu’ils continuent de “suivre” ce qui est fait en classe.
Parmi ces 2 élèves “porte-devoirs” se trouve mon petit frère. C’est donc lui, entre autre, qui va subir la sanction de son copain de classe en lui apportant chaque soir les cours que mes parents auront du, au préalable, photocopier. Je trouve là qu’il y a un abus non dissimulé ! Ce sont ceux qui n’ont rien à voir dans l’histoire qui sont les plus pénalisés : perte de temps le soir à se déplacer et surtout réalisation de photocopies au frais de ma famille !! On croit rêver !
En clair, pour les punis, c’est une semaine de vacances de gagnée à tous les points de vue, ils n’ont rien à s’occuper, on leur apporte tout à domicile. Finalement, ils sont mieux chez eux qu’au collège, non ?
La sanction étant supportée, au final, par les autres enfants de bonnes volontés…
En outre, cela ne les empêchera pas de recommencer, bien au contraire, si c’est pour avoir une autre semaine de vacances, il s’en empresseront, même…

N’y a-t-il pas là quelque chose qui ne va pas ? La prise de décision d’affliger une sanction ne devrait-elle pas être plus réfléchie ? Les conséquences analysées davantage ainsi que tout ce que cela entrainera aussi bien pour les uns que pour les autres ?
L’exclusion, qu’elle soit temporaire ou indéfinie, a-t-elle déjà réglé un seul problème ? Je pose la question…

Mise à jour du 3 février 2006 : Mon frère m’a appris aujourd’hui que le Principal Adjoint du collège lui avait proposé, enfin, de prendre en charge les photocopies nécessaires pour les élèves sanctionnés… Il ne reste plus que 3 jours d’exclusion !!
Le temps de réaction fut long…

3 touches OLED… pas plus !

2 février 2006 par  
Classé dans Sciences - High Tech - Web

Commentaires fermés sur 3 touches OLED… pas plus !

Comme prévu, Art Lebedev a sorti hier ses 3 touches OLED censées représenter ce que sera son futur clavier Optimus composé à 100 % de touches munies de petits écrans.
On croyait qu’un clavier muni de 3 touches utilisant cette technologie serait disponible, mais il s’agit de toute autre chose puisque c’est juste un petit module arborant fièrement ces 3 touches OLED qui a été officiellement présenté.
Cet ustensile des plus inutiles sera vendu 100 $, à partir du 15 mai 2006.

Il s’agit, selon le créateur, de montrer que la technologie existe et est viable… le vrai clavier tout en OLED est attendu pour fin 2006, début 2007.

Vu le prix de ce module, préparez votre porte-monnaie !

Pour voir à quoi ça ressemble, dirigez-vous sur les liens ci-dessous.

Source : Clubic, PC INpact

Page Suivante »