Comment lis-je ?

Une bibliothèque rouge
Une bibliothèque rouge

C’est Arnaud qui me pose la question. Je vais donc me soumettre à la questionnette.

Une fois n’est pas coutume, me revoici taggé pour poursuivre une chaîne littéraire. Je vais tâcher de m’y atteler, même si depuis ces derniers temps j’ai pas beaucoup lu. Non pas à cause d’un manque d’envie, bien au contraire, mais plutôt du au fait que je ne prenne pas le temps de me plonger dans un nouveau roman. Un exemple, mon dernier livre, dont je vais certainement parler ci-dessous… j’ai mis près de 18 mois pour le finir… Rassurez-vous, c’est juste parce qu’il restait sur mon chevet et que je n’y touchais pas ! (pas le temps !) 😛
1. Plutôt corné ou marque-page ?
Je préfère les marque-pages. Je n’aime pas abimer un livre.

2. As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?
Plusieurs fois… souvent quand j’étais plus jeune d’ailleurs.

3. Lis-tu dans ton bain ?
Non, je prends des douches…

4. As-tu déjà pensé à écrire un livre ?
Oui. Je l’ai d’ailleurs commencé. C’était en 1997, j’avais alors 16 ans. J’en suis à la quatrième page ! Manque d’imagination, d’originalité et bien sur de temps à y consacrer… mais je ne perds pas espoir de le reprendre un jour…

5. Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ?
J’aime bien. Ca permet de se plonger dans une histoire longue tout en pouvant prendre des pauses entre les différents tomes.

6. As-tu un livre culte ?
Je ne sais pas si c’est mon livre culte (je ne le pense pas vraiment en fait), mais je dirais Da Vinci Code de Dan Brown dans le sens où c’est avec lui que j’ai renoué avec la lecture que j’avais alors abandonné depuis plusieurs années.

7. Rencontrer ou non l’auteur du livre ?
Je crois n’avoir jamais rencontré d’auteurs que j’ai lu… si ce n’est un jour mais il s’agissait d’auteurs de BD. Mais l’expérience est sympa, cela permet de discuter de leurs origine et de leurs sources d’inspiration.

8. Aimes-tu parler de tes lectures ?
Oui, surtout avec des gens qui ont lu les mêmes bouquins que moi. On compare nos points de vue…

9. Comment choisis-tu tes livres ?
Le bouche à oreille certainement, la publicité, et surtout le hasard…

10. Aimes-tu relire ?
Non, un livre lu est un livre lu.

11. Une lecture inavouable ?
Je ne crois pas.

12. Des endroits préférés pour lire ?
Dans mon lit. Dans le train ou encore dans le métro lors de mes déplacements dans la capitale.

13. Un livre idéal serait pour toi ?
Un livre dans lequel je prends littéralement la place du héros au fil des pages.

14. Lire et manger ?
La rare et peut-être même seule fois où cela a du m’arriver, c’est avec Da Vinci Code… je le lisais même en marchant dans la rue !

15. Lecture en silence, en musique, peu importe ?
Plutôt en silence.

16. Le livre te tombe des mains, tu vas quand même jusqu’au bout ?
Je fini toujours un livre que je commence… même lorsque je n’accroche pas. Ne me demandez pas pourquoi c’est comme ça. Je me dis que ce sera peut-être mieux à la prochaine page. Le seul livre que j’ai jamais pu lire en entier c’est “Idée d’une histoire universelle d’un point de vue cosmopolite” d’Emmanuel Kant. C’était au-delà de mon pouvoir !

17. As-tu un livre culte ?
Tiens le créateur de ce questionnaire radote, il doit se faire vieux !

18. L’auteur que tu regrettes de ne pas avoir lu ?
Isaac Asimoc, Isaac Asimov, célèbre auteur de science-fiction, mais ce n’est que partie remise. Egalement J.R.R. Tolkien, le célèbre auteur de la trilogie “Le Seigneur des Anneaux” mais là aussi, ce sera pour plus tard.

19. Ton livre de chevet tout de suite ?
Actuellement, aucun en cours… mais le dernier était “Et un jour des choses terribles…” de Laurent Botti. Il faut d’ailleurs que j’en parle sur ce blog… un bon thriller bien glauque, avec un soupçon de mystère et de surnaturel, très sympa ! Restez connecté donc !

Crédit photo : Flickr

C’est la rentrée !

Eh oui ! Pour un certain nombre nombre d’enfants et d’adolescents, c’est aujourd’hui la rentrée. La rentrée c’est la fin des vacances et le début d’une nouvelle année scolaire. Le retour à l’école, voire la découverte d’un nouvel établissement.

La rentrée c’est aussi les retrouvailles avec tous ses amis qu’on n’a pas eu l’occasion de voir durant l’été. C’est le jour où l’on va découvrir de nouveaux amis aussi.

La rentrée, qu’on aime ou pas, c’est toujours une journée inoubliable. Toutes les émotions, tous les sentiments s’affrontent ce jour là.

Aujourd’hui, quand on me parle de rentrée scolaire, une chose me vient à l’esprit… une poésie, enfin plutôt des bribes de poésie. Oui car depuis le temps que je l’ai apprise je ne me souviens pas de tout ! Grâce à Google, mes trous de mémoire ont pu être comblé.

Il s’agit du poème Automne de René-Guy Cadou :

Odeur des pluies de mon enfance
Derniers soleils de la saison !
A sept ans comme il faisait bon
Après d’ennuyeuses vacances,
Se retrouver dans sa maison !

La vieille classe de mon père,
Pleine de guêpes écrasées,
Sentait l’encre, le bois, la craie
Et ces merveilleuses poussières
Amassées par tout un été.

O temps charmant des brumes douces,
Des gibiers, des longs vols d’oiseaux,
Le vent souffle sous le préau,
Mais je tiens entre paume et pouce
Une rouge pomme à couteau.

Et je ne sais pas pourquoi, mais à cette poésie, j’associe toujours une phrase tirée du livre d’Anatole France Livre de mon ami :

Il avait le coeur un peu serré : c’était la rentrée.

Je les associe tellement que je croyais initialement que celle-ci faisait partie de la poésie citée précédemment. C’est en effectuant la recherche dans Google que je me suis aperçu que l’un et l’autre n’appartenait pas au même auteur… Sans doute que, lorsque nous avons étudié la poésie, nous avions également parlé d’Anatole France… Il faut dire que cela doit remonter au CM1 si je ne m’abuse donc le début des années 90’s… mais la mémoire est ainsi faite. Parfois des souvenirs s’imbriquent les uns dans les autres et pas toujours dans le bon ordre. Ce qui est encore plus bizarre c’est de se rappeler de choses si insignifiantes qu’une phrase tirée d’un livre… qu’au demeurant je n’ai jamais du lire…

Les mystères du cerveau humain.

Et vous la rentrée, ça vous rappelle quoi ?

Un livre en chaîne…

The Da Vinci Code - Dan Brown
The Da Vinci Code - Dan Brown

Des chaînes, j’en fais pas beaucoup, mais pour une fois qu’un autre blogueur me tague pour en poursuivre une, alors je me plie à sa demande.

Le blogueur en question est Arnaud Clément, Adjoint au maire de Châteauroux, en charge des affaires scolaires notamment.
Il s’agit d’une chaîne plutôt littéraire.

Tout d’abord voici le réglement de ce “jeu” :

1. Citer la personne qui vous a “tagué”.
2. Indiquer le règlement du jeu.
3. Choisir un livre et l’ouvrir à la page 123.
4. Recopier à la cinquième ligne les cinq lignes suivantes.
5. Indiquer le titre du livre, le nom de l’auteur, de l’éditeur et l’année d’édition.
6. Taguer quatre personnes et les prévenir sur leurs blogs.

Le livre que je choisi est Da Vinci Code, le célèbre roman de Dan Brown que j’avais dévoré il y a 3 ans. Malgré les polémiques qu’il avait alors engendré j’avais beaucoup aimé l’histoire. Ce livre est paru en 2004 aux éditions JC Lattès.

Voici donc les fameuses lignes réclamées par le jeu. J’ouvre la page 123. A partir de la ligne 5 on peut lire cela :

[…] le renoncementà tout bien matériel lui avaient parus légers après la pauvreté qu’il avait connue enfant, et les sévices sexuels qu’il avait subis en prison.
C’était la première fois qu’il revenait en France depuis son arrestation. Il avait l’impression que sa patrie le mettait à l’épreuve, […]

En fait ce passage correspond au moment où Silas (la main armée du Maître, le méchant de l’histoire) s’apprêtent à entrer dasns l’église Saint-Sulpice à Paris. Il recherche la fameuse “clé de voûte”… Mais je ne vais pas en dire plus pour celles et ceux qui n’auraient pas encore lu cette aventure.

Le réglement ci-dessus indique que je dois taguer 4 personnes qui devront réaliser le même exercice sur leur blog respectif.
J’ai donc choisi des personnes et des blogs complètement différents afin de voir quels types de livres seront choisis par chacun. Pour certains je pense que ça pourrait être drôle… à voir donc.
Ainsi, je passe le relais à Michel, John, Hubert et Joëlle. Et tant pis si c’est pas le genre de sujet qu’ils abordent sur leurs blogs habituellement. 😀